ACCESSOIRES

Jojoba, l’histoire d’une passion Jojoba c’est l’histoire de Joelle Kharrat, passionnée depuis l’enfance par l’artisanat. Joelle est née au Liban puis a étudié en Europe. De ce parcours, elle garde un amour profond pour les artisans libanais auprès desquels elle a passé de longues heures à les regarder travailler aussi bien le tissu, que le métal, ou l’or…. De l’Europe, où après ses études, elle travaille chez L’Oréal puis chez By Terry, elle est marquée par le luxe et la modernité mais aussi par les textures et les couleurs, 2 piliers phares de l’univers des cosmétiques.
De retour à Beyrouth en 2006 Joelle décide de créér sa propre marque de bijoux, Jojoba, en mixant des formes graphiques et modernes aux accents rock et edgy au savoir-faire ancestral des artisans de la région de Bourj Hammoud, une région entièrement dédiée aux bijoux. Modernité de l’Europe, raffinement du Moyen-Orient, de ce mix de culture naissent colliers, sautoirs, manchettes, bracelets, boucles d’oreilles… Une gamme complète de bijoux féminins, sophistiqués et élégants. Modernes et faciles à porter, leur présence et leur originalité en font des intemporels à porter de jour comme de nuit. Chacun de ces modèles nait grâce au savoir-faire d’un artisan qui ne travaille que pour Jojoba. Comme pour la joaillerie, chaque bijou est issu d’un moule de cire créé spécifiquement et l’atelier travaille selon le procédé de fonte à cire perdue.
En étain plaqué or ou argent, ils combinent les matière et les genres. Chaînes émaillées, motifs animaliers, mélanges de pierres de couleurs… ils se marient au gré des envies et s’associent saison après saison. Le succès est au rendez-vous et Jojoba est maintenant présente au Liban bien sûr, mais aussi en France, en Allemagne, en Suisse, à Dubai, en Jordanie, en Arabie Saoudite, à Taiwan… Pour ses collections saisonnières, Joelle puisse son inspiration dans les bijoux anciens et la culture orientale qui l’entoure où la connaissance du bijou est omni-présente. Ses références proviennent aussi de ses voyages qui l’entraînent dans les souks d’Istanbul, de Damas et d’Amman.
Et enfin de livres anciens chinés ici et là sur les bijoux ou même le design qui lui permettent de s’arrêter sur un détail qui retient son  attention et qui donne ainsi naissance à une nouvelle collection. Jojoba : des bijoux de caractère !

Collier Crocodile en cuivre plaqué or

REVUE DE PRESSE