JOAILLERIE

Parisiennes toutes les deux, Charlotte Heymann et Céline Alimi aiment à la fois les pierres précieuses, les couleurs et la mode. La place Vendôme leur a tout appris. Leur passage chez Cartier, Chopard et Boucheron leur a transmis une fascination sans limite pour les gemmes. Il les a dotées d’un sens abouti de la Haute Joaillerie, qu’elles ont patiemment acquis auprès des maîtres joailliers les plus réputés. Cette inestimable expérience a déclenché en elles une envie : inventer ensemble une autre façon de porter la joaillerie, avec simplicité, spontanéité, avec élan et gaité, et la dédier à toutes celles qui, comme elles, rêvent d’en porter tous les jours.

C’est de ce rêve que naît Lovingstone.

Car aujourd’hui, ces deux expertes créent leur marque. Comme un défi, comme une promesse de passion partagée. Le nom qu’elles ont choisi traduit leur amour pour les pierres, mais aussi leur sens de l’humour. Il montre leur volonté de fonder une maison qui s’appuie sur le savoir faire et les techniques joaillières les plus traditionnelles, tout en privilégiant le charme, l’attrait, l’attirance, l’ironie, dans un tourbillon acidulé de fantaisie. Il renseigne sur leur esprit, situe leur origine et définit leur ambition.

REVUE DE PRESSE